.. La vie à moitié ..

La moitié de six mois, presque la moitié d’une année, la vie passe vite..

Cette vie est belle certain jour, d’autre moins, la vie est facile avec ma poupée à mes côtés, moins d’autre fois..

J’ai l’impression de vivre une vie à moitié, ça changera certainement avec le temps, ça évoluera. Parfois il fait beau et tout va bien, je me sens libre comme l’air, je ne vois que les aspects positifs à ce nouveau rythme, à cette nouvelle manière de grandir, d’avancer..

Parfois il fait gris et là c’est une autre histoire..

Les moments où je me retrouve seule, je savoure, je ne fais pas forcément grand chose, mais c’est important aussi, j’essai de me retrouver, de savoir ce qui me ferai plaisir, je m’écoute plus, un peu, je me rends compte que ce n’est pas si simple.. Il faut réussir à exister pour soi seulement, ne plus « être » qu’au travers du couple, ne plus « être » qu’une maman.

Depuis peu, je rencontre des personnes dans mon entourage qui envient cette vie !

Elles envient cette vie de plaisirs, de douceur, de quotidien différent.. Plus de routine, elles envient cette possibilité de redémarrer à zéro, de refaire autre chose, de vivre autrement..

Pour la plupart d’entres elles, ces personnes ont des enfants, mais aujourd’hui on vit différemment, terminée l’époque de nos parents où le couple vivait éternellement ensemble quoi qu’il arrive.. Finis de partager les joies et les peines, quand les soucis prennent le dessus sur les plaisirs alors on plaque tout ! On réfléchira plus tard, on se dit que cette vie n’est plus possible..

Cette vie coupée en deux, d’un côté le couple, les enfants, les soucis du quotidien, de l’autre l’envie très forte de cette vie d’avant, seul, sans contrainte, de compte à rendre à personne, prendre du plaisir et puis c’est tout !

Tiraillé par ce besoin de se retrouver, savoir qui on est, être enfin épanoui, heureux, penser à soi, un peu..

Peut-être qu’en effet aujourd’hui un nouveau mode de vie se profile, chacun chez soi, certains y arrivent..

Certains couples s’entendent bien, très bien même, ils ne se déchirent pas, partagent encore des intérêts communs (en dehors des enfants!). Mais parfois on ne réussi pas à trouver d’issue, il n’y en a peut-être pas, peut-être que cette issue est en partie de se retrouver soi même avant tout, cette nouvelle vie me le prouve chaque jour..

On dit souvent un mal pour un bien, aujourd’hui dans ce quotidien je me sens bien, ma vie est simple, je profite beaucoup de ma poupée et quand elle est avec son papa j’ai du temps pour moi, l’équilibre presque parfait.. Oui, mais à moitié !

Que faire de cette étrange sensation de bien être.. seule, je ne prends que du plaisir, plus vraiment de contraintes, je fais un peu comme j’ai envie, je sors, je profite des copines.. On se retrouve soi même, on se sent mieux, mais on a personne avec qui partager tout ça..

En tant que parent, il faut vivre seul au quotidien, trouver l’équilibre pour son enfant, être chacun de notre côté pour l’éducation, le suivi scolaire, les fêtes & les événements importants..

Que faire de cette envie de passer un moment, d’échanger avec cette personne qui a partagé notre vie si longtemps, cette drôle de sensation que cette vie différente vous apporte de nouvelles choses, vous êtes bien, à moitié seulement.. Cette âme sœur avec qui vous avez vécu tant de choses, de moments, avec qui vous avez cet enfant, cette personne qui vous connais si bien et que vous connaissez tellement bien aussi vous manque, un peu, mais pas tant que ça, pas au point de reprendre la vie d’avant, non, parce que votre nouvelle vie vous va, à moitié..

Cet étrange sentiment d’Aimer, sans être tout près..

Tous ceux et celles qui se posent des questions quant à leur vie actuelle, essayer un tas de chose avant de tout envoyer valser, tenter le tout, quitte à se séparer le temps d’un moment, chacun dans un endroit, essayer de vous ressourcer, de vous recentrer sur vous, je pense qu’il y a vraiment des issues heureuses possibles, je pense qu’il y a des façons de vivre différentes possibles, l’Amour est plus fort que ce que l’on croit fini, détruit, tout ça est simplement enfoui très loin, souvent à cause du passé, de certaines rancœurs ou regrets..

Alors si vous avez des doutes, si vous aimez encore, si vous avez peur, il n’est peut-être pas trop tard..

L’Amour rend vraiment fort & l’Amour très fort est là longtemps..

Plus malheureuse, parfois triste, pas totalement heureuse, aujourd’hui cette vie que tant de personnes m’envient me fait prendre conscience de tellement de choses..

LA VIE SE VIT AUJOURD’HUI.. Même à moitié..

♥♥♥

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s