.. Ralentir pour grandir ♥ ..

J’ai lâché prise il y a deux ans et demi maintenant.

J’ai osé quitter  mon poste en agence de markéting, mon CDI à l’emploi du temps bien rempli, mes 35 heures de bureau & ces matins bien trop rapides à courir pour l’école..

Ne pas être en retard, tout minuter, tout contrôler..

J’avais cette sensation de devoir attendre le week-end pour profiter de la vie & me laisser aller.

Aujourd’hui j’ai tout réduis, mon temps de travail et mon salaire aussi. La sécurité s’est envolée au bénéfice de la liberté, j’ai choisi un métier que j’aime et qui me donne ce plaisir de ne pas avoir l’impression de travailler.

Je préfère faire « moins » quelque chose que j’aime beaucoup, plutôt que faire beaucoup quelque chose que je n’aime pas du tout !

Ma situation est précaire, mes contrats signés de vacances à vacances, il m’est difficile de faire des projets et de voir loin.

Ma vision du futur ne dépasse pas après demain…

J’évolue au quotidien avec une chouette équipe, j’ai ce sentiment d’arriver chaque jour dans un centre de loisirs pour adulte entouré d’enfants et pas vraiment de travailler réellement.

Je travaille 17 heures par semaine, pas le mercredi, j’ai choisi.

Cette journée nous est consacrée, à toi, à moi, à nous deux. Je te dépose pour ta matinée d’école et je file pour deux heures en tant que bénévole.

Depuis peu je donne de mon temps et j’apprends. J’apprends comme un nouveau métier même si je ne suis pas payée, je rencontre des personnes de milieux différents, des collègues, des patients & des résidents. Je gère l’accueil d’une maison d’hébergement. Deux activités différentes mais très enrichissantes. Un métier à plein temps ne m’aurait pas permis ce luxe.

La tête dans le guidon j’aurai rempli mes semaines d’un travail pour combler un patron.

Pendant les vacances scolaires c’est aussi comme j’ai envie, alors parce que je suis curieuse, que j’aimerai découvrir encore plein de choses, sur les prochains congés du mois d’avril je signe un contrat dans une nouvelle entreprise, le temps d’une semaine, tester une autre façon de travailler, au plus près de l’humain.

Vivre au ralenti, vivre à ce rythme ne m’aurait même pas effleuré l’esprit il y a quelques années..Je n’aurai jamais imaginé bricoler ma vie de cette façon.

Aujourd’hui tout ce temps libre laisse mon cerveau au repos, je suis plus patiente, moins exigeante, je ne râle plus, je prends les choses comme elles viennent, je n’anticipe plus comme j’ai pu le faire de manière très mécanique. Je vis une heure après l’autre, j’accueille chaque événement avec douceur, j’envisage, j’imagine, je laisse beaucoup de place à l’imprévu puisque je ne fais plus de plan sur la comète et à voir la vie de cette manière je me rends compte qu’elle est beaucoup plus légère.

Je ne travaille plus pour vivre, je vis beaucoup et je travaille un peu.

Ces deux ans et demi m’ont permis de réaliser beaucoup de choses. Je ne reviendrai en arrière pour rien au monde, cette vie découpée me va parfaitement, je vais continuer à prendre le temps, à faire des projets à très courts termes, mais à me lancer vraiment. Je vais écrire pour de vrai, laisser ma plume me porter, parce que vous êtes nombreux à me dire de persister.

Je n’ai pas de conseils à donner, mais si je peux semer quelques graines pour une vie plus paisible, je dirai qu’il faut lever-le pied &  ralentir pour grandir..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s