.. Jour de dictée .. ♥

365 jours, on est mardi.

Deuxième jour, troisième semaine de confinement.

Ce matin on s’est levée plus tôt.

Hier on a fait les malignes à glander jusqu’à 12h00, genre :

Tranquiiiiiille, on a le temps !

Résultat on n’a rien fait de la matinée & tu as trouvé compliqué de tout faire d’affilé..

Alors aujourd’hui hop, hop, hop.

On est déterminée à mieux organiser la journée.

Tu as voulu commencer  par les mathématiques, ma matière « favorite ».

Je me débrouille, niveau CE2, ça va, ça va !

On travaille sur un tableau blanc, je fais les exercices en même temps que toi & on compare nos résultats.

Je me rends compte de ma non patience.

Tu travailles TOUT doucement, j’ai du mal à prendre sur moi, à ne pas t’aider fissa pour terminer plus vite.

Une heure & sept exercices plus tard.

Je te fais couler un bain, pendant ce temps là je profite pour mettre du son, cleanner un peu l’appart & préparer la grignote de midi.

Cet après midi c’est français, exercices sur les homophones & dictée.

Tu écris toujours TOUT doucement, mais là ça ne me dérange pas, je vaque à autre chose, pas loin, posée le dos au soleil.

 

Un rien te déconcentre, je me marre, on dirait moi petite :

Je vais changer de couleur de stylo.

Tiens, si je faisais un câlin à Pumpkin ?

Ah il faut que je taille mon crayon !

Tu sais Maman..

Je tente de te recentrer un minimum, de t’aider un petit peu pour te motiver.

C’est l’heure de la dictée, tu adores ça.

Cinq lignes & quelques fautes mais pas tant que ça .

Je suis fière de Toi !

Je suis contente de la façon dont s’est déroulée la journée, à 15h on avait tout clôturé.

On a le temps de jouer à l’élastique, on se marre & ça entretient notre forme physique.

Le rituel de fin d’après midi c’est de sortir marcher, un peu, pas très loin.

Avant je te propose un temps paisible, on se choisit chacune un mandala, que l’on s’offrira.

On se trouve un endroit, toi ici, moi là bas.

Un fond de musique, mes crayons bicolores & hop.

Un petit mot au posca blanc au dos & on est prête à découvrir & à s’offrir nos chefs d’oeuvre !

En route pour la ballade, il fait beau, & même si on a l’habitude de vivre comme ça, doucement, le temps semble comme suspendu.

Sur notre chemin, un bouquet de pâquerettes & des pousses d’érables.

On ne sait pas combien de temps on va vivre comme ça & j’ai la sensation que l’année scolaire est quasi finis.

Un petit goût de trop peu, comme si on nous enlevait quelque chose.

A nous de trouver comment enrichir cet épisode de nos vies, d’y dénicher des trésors.

Demain Avril, on va confectionner des petits poissons & réinventer le balcon.

2020 serait un poisson d’Avril ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s